Littérature·Mes lectures

Boudicca de Jean-Laurent Del Socorro

Les salons sous souvent l’occasion de faire des rencontres inattendues. C’est le cas avec Jean-Laurent Del Socorro que nous avons croisé par hasard sur son stand à Livre Paris (je ne savais pas qu’il était à ce salon et j’ai engagé la conversation avec lui sans savoir que c’était lui). Nous avons pu discuter de pas mal de choses et c’était vraiment un bon moment. J’en ai profité pour lui acheter son roman autour duquel je gravitais depuis quelques temps: Boudicca.

Boudicca

Résumé: Nous allons suivre la vie de Boudicca, cette reine celte du début du premier siècle après J-C qui a mené une rébellion contre l’envahisseur romain.

Ce très bon livre (parce que oui, je l’ai beaucoup aimé) est servi par une plume particulière. L’écriture est à l’image de Boudicca: attirante, simple, sans parure ni dorure alourdissant le tout, seulement un ou deux bijoux par-ci par-là. L’auteur arrive à donner LA voix d’une reine, notamment dans les dialogues de l’héroïne où l’aspect royal et solaire est magnifiquement retranscrit.

Quand la situation l’exige, Jean-Laurent Del Socorro arrive à passer d’un ton solennel à un ton courant voire familier, comique, avec une aisance remarquable, ce qui rend le tout fluide et très agréable à lire. Il maîtrise à la perfection son sujet et sait exactement ce qu’il veut nous raconter.

20180418101136_IMG_1037.jpg

C’est aussi vrai dans le background historique et mythologique du roman: l’auteur a fait énormément de recherches et la bibliographie présente à la fin est assez conséquente pour un ouvrage d’environ 240 pages. Moi qui ne connaît que très (trop) peu le peuple celte, j’ai pu y apprendre beaucoup de choses et j’ai vraiment été fascinée par cette culture assez éloignée de la mienne (je viens du Sud-Ouest avec une culture plutôt méditerranéenne). Et apprendre des choses dans un roman sans donner l’impression de mettre des informations uniquement pour la forme, c’est extrêmement plaisant!

20180418101833_IMG_1053.jpg

Enfin, le dernier atout de ce livre est Boudicca elle-même, personnage aux multiples facettes. Enfant, fille, reine, amante, mère, guerrière: Boudicca est tout cela à la fois. Mais là où on voit l’intelligence de l’auteur, c’est sur la manière dont il fait cohabiter ces différents aspects. On pourrait penser que c’est naturellement que cette femme maîtrise tous ces rôles. Il n’en est rien. Rien n’est facile, même pour certains rôles qui semblent aller de soi. Nous nous retrouvons avec un personnage ayant des failles, parfois profondes. Ce qui parachève le tout, c’est que l’on observe pas à pas cette transformation. Nous nous rendons compte de l’évolution, de ces doutes et de ces questionnements qui font que l’on arrive à voir cette femme grandir. La progression de ces pensées n’est en aucune manière forcée et est crédible, naturelle. Un bonheur!

 

Je ne peux que vous recommander de lire ce roman. Excellemment écrit, il est également très recherché au niveau historique et on y suit une héroïne multiple et profondément humaine. Assurément un auteur à suivre!

20180418101333_IMG_1042.jpg

Avez-vous lu ce roman? Qu’en avez-vous pensé? Avez-vous d’autres histoires sur les Celtes à me conseiller?

Bonne journée et bonnes lectures!

Publicités

Une réflexion au sujet de « Boudicca de Jean-Laurent Del Socorro »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s